Pourquoi vos assurances ne couvrent-elles pas la construction?

Saviez-vous que vous devez aviser vos assurances lorsque vous faites faire des rénovations ou que vous entamez un projet de construction?

Vous avez probablement déjà une assurance adaptée aux besoins et aux activités de votre entreprise, mais lorsqu’il est question d’un projet de rénovation ou de construction il existe une zone qui n’est pas couverte par votre assurance commerciale régulière ni par l’assurance de l’entrepreneur responsable du chantier. 

En temps normal, votre assurance commerciale régulière couvre vos installations déjà existantes. Pour sa part, l’entrepreneur général qui s’occupe de votre projet se doit d’avoir une assurance responsabilité civile ainsi qu’une assurance qui couvre les travaux qui sont en cours et les dommages qui pourraient en découler. Bien que tout semble être couvert au premier abord, ce n’est pas tout à fait le cas. 

En effet, au fur et à mesure que le projet de rénovation ou de construction avance, tout ce qui est payé à l’entrepreneur général tombe sous votre responsabilité lorsque ce dernier n’est pas présent sur le chantier. Les nouvelles installations se retrouvent donc dans une zone où elles ne sont plus couvertes par l’assurance chantier et elles ne sont pas encore couvertes par votre assurance commerciale actuelle.

Voici une petite mise en situation :

Supposons que vous ayez entamé un projet d’agrandissement de votre commerce dans le but d’optimiser votre environnement de travail. Vous nous avez contactés dès l’émergence de votre idée et nous avons pu vous aider à estimer les coûts à prévoir et à concevoir un plan détaillé pour votre projet. Les travaux sont évalués à 600 000$ et, jusqu’à présent, vous avez déboursé un montant de 300 000$. Si vous n’avez pas déclaré les nouvelles installations à votre assureur, la portion du projet d’agrandissement qui a été payé à l’entrepreneur se retrouve dans la zone qui n’est assurée ni par l’entrepreneur général ni par vous. Advenant qu’un incendie, ou tout autre incident dont la cause ne serait pas reliée aux travaux en cours, se déclarait sur le chantier au courant de la nuit, vous ne seriez pas couverts pour les dommages et les pertes occasionnés.

En terminant

Voilà donc pourquoi il est aussi important de déclarer vos projets de rénovations et de construction à votre assureur. Pensez à protéger votre investissement. La prime à débourser est minime et vous offre une tranquillité d’esprit en couvrant cette zone qui pourrait vous coûter cher si un incident du genre se produisait.

Contactez-nous pour toutes questions relatives à votre construction commerciale !

450 929-0613
https://protechconstruction.ca/contact/